lundi 15 juin 2015

L'épilation laser



J'ai 23 ans et j'en ai déjà marre des poils. "Tu n'as pas fini !" m'a dit ma grand-mère. Eh bien, Mamy, permets moi de te répondre le contraire. Après plus de 10 ans de loyaux et douloureux service, j'ai décidé de virer ma cire orientale et d'embaucher un dermatologue.  


Comment ça se passe

Il faut raser la zone qu'on va épiler 3 ou 4 jours avant le rendez-vous. Le jour même, vous enfilez des lunettes protectrices et hop ! le dermatologue vous "laserise" vos poils. Pour celles qui se poseraient la question, ça ne fait pas si mal que ça (après cela dépend de la zone que vous épilez), ça fait plutôt comme un petit picotement. En plus, le laser est équipé d'un appareil qui vous souffle de l'air froid sur la zone tout au long de la séance pour atténuer la "douleur". Une crème est à appliquer après la séance afin de cicatriser (non, il n'y a pas de sang ! C'est un laser, pas un hachoir.). Les poils tombent environ 10 jours après la séance (nous vous attendez pas à un miracle) et les séances ont lieu tous les deux mois.


Combien ça coûte 

Les coûts peuvent varier selon votre pilosité et les cabinets qui pratiques ces épilations. Cela peut sembler cher mais ça vaut vraiment le coup si on fait le calcul. Prenons l'exemple du maillot. 



Pourquoi hésiter ? Alors oui, faire un chèque de 70€ ça peut faire mal au porte feuille, surtout si on est étudiante comme moi, mais après je serais tranquille pour le restant de ma vie. Je n'aurais pas besoin de souffrir une fois par mois pour m'en débarrasser. Je n'aurais pas à me soucier de savoir si je suis bien épiler avant d'aller à la piscine. Une vraie délivrance !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire